Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 21:20
Mon grand père n'a pas donné beaucoup d'informations sur cet étrange animal au museau allongé sauf ces quelques inscriptions au dos de l'écusson:  собака степей. Alors comme toujours j'ai mené ma petite enquête...



Le chien des steppes (собака степей en russe) est une espèce de mammifère omnivore, mais dans une plus grande mesure carnivore, de la famille des mustélidés. Cette espèce tient son nom de son habitat principal et du fait que son cri s'apparente à l'aboiement du chien (Canis lupus familiaris).

  Il a d'ailleurs été longtemps chassés par les nomades plus pour la pénibilité de ses "aboiements" incessants que pour sa chair plutôt filandreuse. D'ailleurs dans certaines provinces de Sibérie extérieure, on a pour habitude de dire quand le repas n'est pas bon  qu'on a mangé du vieux собака степей (on prononce "sobaka stépeï").

Sa fourrure blonde est longue mais ne retient pas l'eau, ce qui lui permet de résister aux grands froids de son habitat. Il mesure de 60 à 75 cm. Il a une queue fine et allongée, de petits yeux et de longues oreilles pointues. Ses pattes sont courtes et robustes et chaque pied compte cinq orteils. Ses longues griffes sont courbées et semi-rectractiles, il peut donc les rentrer partiellement. Elles servent à grimper et à creuser. Ses dents sont solides. Les mâles adultes pèsent de 8 à 14 kg. Les femelles pèsent 6 à 10 kg.
De nos jours il n'existe plus que quelques familles dans la région de la péninsule de Kanine au Nord ouest de la Russie, c'est une race en voie d'extinction depuis plusieurs décennies


Ci dessus les aboiements d'une femelle appelant ses petits pendant une tempête de neige.


Partager cet article
Repost0

commentaires

R

est ce toi qui as chassé les spécimens pris en photo?


Répondre
M
térrifiant la resemblance avec
Répondre

Qui est Juan Olaf ?


"Quand j’étais petit et qu’on se moquait continuellement de moi et de mon prénom, ma maman m’a dit que je devais être fier de porter le nom du plus fameux (et pourtant le plus méconnu) aventurier et explorateur que la France ait connue : le comte Juan Olaf Van Der Bilout. Celui qui a redécouvert l’Amérique; l’ami de l’homme le plus grand du monde et du roi le plus petit de l’Europe centrale du Sud-est ; le seul être humain à connaître la langue des extras terrestres.
Alors j’ai grandi content ; jusqu’au jour où j’ai reçu une vieille clé de hangar en héritage..."

Juanitó Van Der Bilout 
(petit fils et héritier du célèbre explorateur)

................

Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L111-1 et L112-1 du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdit sans autorisation du titulaire des droits.



Archives