Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 21:59
Petit détour (et retour) en Asie du Sud Est et plus exactement sur l'île de Madura où (vous le savez) mon grand père a séjourné lors de son expédition à la recherche du dragon d'Indochine.
J'ai été longtemps intrigué par cette photo de cimetière peuplé de bêtes étranges. Ce sont en fait des dholes, un genre de chien sauvage d'Asie mais qui ressemble d'avantage au loup ou au lycaon.


En restaurant un tête empaillée de ce fameux animal et dont je vous donnerai très bientôt des informations complètes, j'ai découvert un petit papier manuscrit  collé près de l'encolure. Je reporte telle quelle l'histoire contée par mon pépé dans son style toujours si ... ampoulé :

 "Quelle désespérance que le sort des dholes de Bangkalan ! Et quelle ignorance que de croire que ces magnifiques chiens roux puissent être des charognards. Car c'est bien le prétexte fallacieux qu'on utilisa pour décider leur extermination. Alors que seulement certains mâles souffraient d'halitose chronique aiguë. Décidemment la bêtise humaine est universelle."





PS: Message personnel à Rose C. : pour le titre j'ai fait mon maximum... je sais c'est pas terrible mais "l'important c'est de participer"
Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Ah oui c'est superbe, vraiment, pourtant tu n'as pas l'air satisfait... je comprends remarque. Des fois ça me le fait aussi. Et toute cette ombre, ce brouillard, sur la jungle.
Répondre

Qui est Juan Olaf ?


"Quand j’étais petit et qu’on se moquait continuellement de moi et de mon prénom, ma maman m’a dit que je devais être fier de porter le nom du plus fameux (et pourtant le plus méconnu) aventurier et explorateur que la France ait connue : le comte Juan Olaf Van Der Bilout. Celui qui a redécouvert l’Amérique; l’ami de l’homme le plus grand du monde et du roi le plus petit de l’Europe centrale du Sud-est ; le seul être humain à connaître la langue des extras terrestres.
Alors j’ai grandi content ; jusqu’au jour où j’ai reçu une vieille clé de hangar en héritage..."

Juanitó Van Der Bilout 
(petit fils et héritier du célèbre explorateur)

................

Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L111-1 et L112-1 du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdit sans autorisation du titulaire des droits.



Archives