Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 09:10
Pour répondre au défi lancé ici...
Mon grand-père fait mention dans une de ses notes lors de son expédition en Scandinavie d'un étrange cervidé dont il ne pouvait faire (faute d'information) qu'une courte description.
Je m'essaie à une petite spéculation sculpturale (c'est pas moi le spécialiste des animaux inconnus...)


1ère étape : Carton + colle

(prochaine étape : papier mâché + papier collé)


Partager cet article
Repost0

commentaires

R

j'adore ton travail, je reviendrais voir la suite quand je serais rentré du boulot


Répondre
Y
C'est l'avant dernière étape que j'ai hâte de voir : l'instillation de la vie, les premiers pas de l'animal dans la prairie, tout ça.Après, on sait très bien que tu ne fais "que" les abattre et les empailler (très bien d'ailleurs).
Répondre
J

Déjà moi j'y suis pour rien, c'est mon cher pépé qui les empaillaient... Il ne les tuait pas (le saint homme) car les bêtes sont souvent mortes de maladie (gengivite purrulente, maladie
congénitale, fracture du crane sur un arbre dû à un strabisme convergent, j'en passe...)
Merci pour le compliment, pépé Juan Olaf aurait été très fier d'un tel compliment de la part d'un collègue explorateur...


M
Waohhh, ça promet !! Rien que comme ça c'est sublime, j'adore !!Navrée, je reviens seulement de vacances et découvre aujour'hui The Chef d'Oeuvre, ert quel Hors d'Oeuvre, vivement la suite !!!
Répondre

Qui est Juan Olaf ?


"Quand j’étais petit et qu’on se moquait continuellement de moi et de mon prénom, ma maman m’a dit que je devais être fier de porter le nom du plus fameux (et pourtant le plus méconnu) aventurier et explorateur que la France ait connue : le comte Juan Olaf Van Der Bilout. Celui qui a redécouvert l’Amérique; l’ami de l’homme le plus grand du monde et du roi le plus petit de l’Europe centrale du Sud-est ; le seul être humain à connaître la langue des extras terrestres.
Alors j’ai grandi content ; jusqu’au jour où j’ai reçu une vieille clé de hangar en héritage..."

Juanitó Van Der Bilout 
(petit fils et héritier du célèbre explorateur)

................

Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L111-1 et L112-1 du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdit sans autorisation du titulaire des droits.



Archives