Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 19:11
Tout d'abord un passage d'une lettre de mon pépé sur une de ses plus belles découvertes (à mes yeux ): le barong.


Bali - au pied du Gunug Agung
18 Janvier 1938

Aujourd'hui, j'arpentai le marché de Pura Besakhi lorsqu'un vieux marchand me fit signe de m'approcher. Son étal débordait d'objets hétéroclites parmi lesquels je devinai autant de richesses que de babioles sans valeur. Il faut croire que me présence au village n'est pas passée inaperçue car le vieil homme savait que j'étais à la recherche de tout ce qui pourrait m'éclairer sur les mystères de Bali. Il prit un air énigmatique et, posant un doigt sur ses lèvres, me dit de l'attendre quelques minutes. Lorsqu'il revint, il tenait dans ses bras la tête énorme d'un animal que je ne reconnus pas. « « C'est un barong ! » me dit-il, « tué par Rangda ! C'est une grande tristesse que sa mort ! » Bien entendu, je connais le duel du Barong avec la sorcière Rangda. Mais il ne s'agit là que d'une légende et les êtres de légende ne sont pas censés exister ! Pourtant, sa tête est là, devant moi, telle que le vieil homme me la vendit aujourd'hui. Je l'ai tournée dans tous les sens, lui ai fait subir quelques tests rudimentaires et la science a parlé : j'ai en ma possession une «authentique » tête de Barong !
N'y aurait-il pas parfois une énergie supérieure aux forces terrestres qui engendrerait des modifications de la nature à certains endroits du globe ? On peut en tout cas se le demander...

Votre Juan Olaf



 


 


 


 


 






 


 

 


 


Pour la première fois, je découvre dans cette lettre autre chose que des messages d'amour...Et effectivement quand on y réfléchit bien, il est tout de même étrange même dans les années 30 que mon grand père découvre autant de spécimens rares voire inconnus. J'avoue être troublé par l'extrême étrangeté de certaines têtes empaillées.

Je mène donc l'enquête en me remémorant certains propos étrange tenus par l'entourage de pépé.


 


 

PS: 2 beaux spécimens de masques balinais ici

 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

L
juan olaf,avec l'école je t'ai rencontré à la bibliothèque de cellule.l'histoire que j'ai préférée le plus, c'est l'histoire du barong de bali, et aussi le petit peuple. C'était très amusant. On a bien rigolé.LUCIE 6 ANS
Répondre
J

Merci Lucie pour ce gentil mot. Mon pépé aurait été content que ça te plaise.


J
Ton blog est de plus en plus intéréssant, un vrais régal, toutes mes félicitations et bonne continuation. Jean l'autre explorateur, "le chasseur d'horizons"
Répondre
J

De la part d'un vrai explorateur c'est très flatteur, merci beaucoup.


Qui est Juan Olaf ?


"Quand j’étais petit et qu’on se moquait continuellement de moi et de mon prénom, ma maman m’a dit que je devais être fier de porter le nom du plus fameux (et pourtant le plus méconnu) aventurier et explorateur que la France ait connue : le comte Juan Olaf Van Der Bilout. Celui qui a redécouvert l’Amérique; l’ami de l’homme le plus grand du monde et du roi le plus petit de l’Europe centrale du Sud-est ; le seul être humain à connaître la langue des extras terrestres.
Alors j’ai grandi content ; jusqu’au jour où j’ai reçu une vieille clé de hangar en héritage..."

Juanitó Van Der Bilout 
(petit fils et héritier du célèbre explorateur)

................

Toutes les oeuvres présentes sur ce site appartiennent exclusivement à l'auteur (sauf mention contraire) aux termes des articles L111-1 et L112-1 du code de la propriété intellectuelle.
Toute reproduction, diffusion publique, usage commercial sont par conséquent interdit sans autorisation du titulaire des droits.



Archives